Nuit

Je profite de la nuit,

De sa douceur infinie

 

Afin d’être en équilibre

Et de me sentir libre.

 

J’imagine un monde

Où l’amour abonde,

 

M’inspirant d’elle,

À côté des hirondelles,

 

J’écris des aventures

Parlant de notre nature,

 

Car nous sommes sensibles

Et décrivons l’indicible…

©Gökhan Demirel

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :