L’étincelle de la vie

La sagesse nous parle, Elle brille de part et d’autre Et elle vrille parfois. La lumière la reflète, Si bien que l’homme la flatte La flamme c’est elle. Les êtres l’éteignent, Se restreignent dans l’étreinte, Mais les sages l’appellent. Une ou deux fois, L’étincelle de la vie nous mène, Quand l’homme s’en mêle. ...

Le ciel

Le ciel recouvre la terre, est-ce une nouvelle ? Les saisons changent et c’est ainsi. Un verre d’eau dans une poubelle, Et c’est l’été au bout du récit. L’eau est fluide dans le fleuve, Nos pieds méconnaissent l’épreuve. J’ai marché jusqu’ici, Où l’être se voit indécis. Il crie « Ô je sais tout ! »... Lire la Suite →

Read

La vie forme un sceau Une toile, un réseau, Un monde d’hommes; Grand capharnaüm… Bâti par les autres… Nos chers apôtres… Détruit par les êtres Qui se disent « maîtres » En quête d’un idéal Depuis l'époque coloniale. À chacun sa colonie, Son aventure et sa vie… Ce qui nous assemblait autrefois Nous désunies aujourd’hui.... Lire la Suite →

Inéluctablement

La beauté réside dans le véritable, L’essence propre, inéluctable. Telle une œuvre d’art faite de lettres, Empli de sagesses, écorce de l’être. Entourés de particules de bonheur, La lumière tend à adoucir le malheur. Mais l’idée germe dans nos âmes… Quand sa poésie coule dans nos larmes. ©GD

Be ready

D’autres sont passés par là. La vie est faite de surprise; Nous apprenons puis voilà L’existence et son emprise… Nous cassons des pierres Quand d'autres brûlent des livres; Nous buvons de la théière Lorsqu’ils finissent ivres. Chacun porte sa croix Selon l’idée que l’on broie. Et si philosophe tu es; Sois prêt et infortuné… Tous... Lire la Suite →

Pace of life

Véritablement, Ce que j’écris découle de mon sang, Je le sais, le respire et le sens. Tant d’efforts, de patience et de peine, On commence sans savoir où cela mène. Les mots doux et durs nous tiennent, Décrivant d’où les passions nous viennent… Et l’on passe, parfois, la tête dans les nuages, Puis de bonnes... Lire la Suite →

Nuit

Je profite de la nuit, De sa douceur infinie   Afin d’être en équilibre Et de me sentir libre.   J’imagine un monde Où l’amour abonde,   M’inspirant d’elle, À côté des hirondelles,   J’écris des aventures Parlant de notre nature,   Car nous sommes sensibles Et décrivons l’indicible… ©Gökhan Demirel

Horizon

Quelle est cette douce mélodie Qui me guide en ce vendredi… La fin de journée ou le samedi ? Je ne sais pas mais voilà… Je m’en vais non loin de toi Et souviens-toi tel que c’est dit, Nous nous reverrons lundi… Inch’Allah. ©Gökhan Demirel

Le voyage

Version audio disponible en cliquant sur les cœurs :  ❤ La vie est une chance, il faut la vivre, Les passions, découvrez-les… Il ne tient qu’à vous d’être ivre… Puis comment savoir ce qu’il fallait… Si les erreurs nous en apprennent Aucune question ne se pose… Entre les joies de la vie et les peines,... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :